Etats-Unis: renforcement des mesures contre le plomb dans l’eau

Le 10 juillet 2006 par Agnes Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Agence de protection de l’environnement (EPA) envisage de renforcer les mesures en vigueur concernant la présence de plomb dans l’eau potable. Elle a proposé une série de modifications relatives au règlement sur le plomb et le cuivre, instauré depuis 1991, qui exigeait des contrôles de corrosivité de l’eau et un remplacement des canalisations si nécessaire. En effet, l’eau peut se charger en plomb au fur et à mesure qu’elle progresse dans la tuyauterie du réseau puis dans celle des habitations. Les impacts sur la santé sont multiples. Par exemple, chez les bébés et les enfants, absorber une eau trop chargée en plomb peut conduire à des retards de croissance et à des troubles mentaux (saturnisme). Chez les adultes, des problèmes de rein ou de pression sanguine peuvent apparaître. Dans ses suggestions, qui font écho à un plan sur la réduction du plomb dans l’eau datant de 2005, l’EPA souhaite renforcer les exigences en direction des exploitants des réseaux de l’eau, et s’assurer que l’ensemble des citoyens américains ait accès à de l’eau potable saine et propre.

(1) Lead and copper rule, 1991, Code of Federal Regulations 40 CFR Part 141


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus