Etats-Unis: proposition d’un système national de quotas

Le 05 novembre 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Un sous-comité de la Commission environnement et travaux publics (EPW) du Sénat américain vient d'adopter une proposition de loi (1) visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) du pays, notamment en mettant en place un système national d'échange de quotas de CO2. Selon le journal International environment daily, les industries des transports, de la fabrication et de la production d'électricité seraient concernées, le but étant de réduire d'environ 70% les émissions de GES du pays d'ici 2050 par rapport à leur niveau de 2005. Cette initiative est portée par les sénateurs Joe Lieberman (démocrate) et John Warner (républicain), qui dirigent le sous-comité de l'EPW chargé du secteur privé et du changement climatique. Elle s'inscrit dans un mouvement dont le chef de file est la sénatrice Barbara Boxer (démocrate), responsable de l'EPW, qui prône une lutte plus efficace contre les émissions de GES que ne le propose actuellement l'administration Bush (2). Barbara Boxer souhaite que le texte soit voté au niveau de l'EPW avant la conférence de Bali sur le changement climatique en décembre.



(1) S. 2191, the «America's Climate Security Act of 2007»

(2) Voir l'article du JDLE «Une sénatrice américaine s'attaque au changement climatique»





A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus