Etats-Unis: nouveau procès dans le secteur automobile

Le 11 avril 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Après la Cour suprême qui s'est exprimée, le 2 avril, en faveur d'une réglementation contre les émissions de gaz à effet de serre, c'est cette semaine au tour de la cour fédérale de Burlington, dans le Vermont, de se prononcer. Selon le New York Times, les constructeurs automobiles présents sur le marché américain lui demandent de bloquer une règlementation sur les émissions de CO2 des véhicules particuliers provenant de Californie et adoptée par plusieurs autres Etats. D'après les industriels, la réglementation, supposée réduire de 30% les rejets carboniques d'ici 2016, augmenterait la pollution et le nombre de morts liés à la route: les automobiles plus économiques seraient moins chères à conduire, ce qui augmenterait leur nombre sur la route, et donc le nombre d'accidents. Un argument qui a provoqué un «bon rire» à David Bookbinder, l'avocat du Sierra Club, une ONG qui est l'une des parties dans le procès.

De leur côté, les ministres de la justice des Etats du Vermont et de New York estiment que les constructeurs surestiment la complexité réglementaire. «C'est l'approche du «ciel qui tombe sur la tête», mais le ciel n'est pas tombé lorsque les véhicules ont été équipés de pots catalytiques», explique au New York Times le ministre de la justice du Vermont, William H. Sorrell.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus