Etats-Unis: Nokia et Motorola poursuivis en justice

Le 03 novembre 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les actions collectives ou «class actions» sur les risques sanitaires liés à la téléphonie mobile pourront bien avoir lieu aux Etats-Unis. Le 1er novembre, la Cour suprême des Etats-Unis n'a pas accédé à la demande de plusieurs entreprises de téléphonie mobile, dont Motorola et Nokia, de rejeter ce type de poursuites judiciaires. La Cour a donc confirmé la décision de la Cour d'appel des Etats-Unis qui avait, elle, donné tort au tribunal d'instance. Cela concerne 5 actions collectives, dont l'une est menée à l'échelle fédérale. Si elles perdent, les sociétés de téléphonie mobile risquent de devoir fournir ou rembourser un kit mains libres à tous les utilisateurs de téléphone portable afin d'éloigner les ondes électromagnétiques des utilisateurs.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus