Etats-Unis: Nokia et Motorola poursuivis en justice

Le 03 novembre 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Les actions collectives ou «class actions» sur les risques sanitaires liés à la téléphonie mobile pourront bien avoir lieu aux Etats-Unis. Le 1er novembre, la Cour suprême des Etats-Unis n'a pas accédé à la demande de plusieurs entreprises de téléphonie mobile, dont Motorola et Nokia, de rejeter ce type de poursuites judiciaires. La Cour a donc confirmé la décision de la Cour d'appel des Etats-Unis qui avait, elle, donné tort au tribunal d'instance. Cela concerne 5 actions collectives, dont l'une est menée à l'échelle fédérale. Si elles perdent, les sociétés de téléphonie mobile risquent de devoir fournir ou rembourser un kit mains libres à tous les utilisateurs de téléphone portable afin d'éloigner les ondes électromagnétiques des utilisateurs.