Etats-Unis: le changement climatique pris «très au sérieux»

Le 28 septembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les Etats-Unis prennent «très au sérieux le changement climatique car ils sont à la fois une puissance économique majeure et un grand émetteur de pollution», et ils soutiennent les objectifs de l'ONU, a affirmé, jeudi 27 septembre, la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice.

A l'ouverture d'une conférence ministérielle de deux jours à Washington, qui fait suite à un sommet à l'ONU sur le même sujet où le président George W. Bush n'est pas intervenu, la responsable américaine a ajouté: «Nous voulons que la conférence sur le changement climatique en Indonésie soit un succès».

La conférence des Nations unies sur le climat de Bali, prévue en décembre, doit officiellement décider de l'après-Kyoto, en élaborant un plan de réduction des gaz à effet de serre. La période d'engagement du protocole de Kyoto doit se terminer en 2012.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus