Etats-Unis: le BTP se met à l’environnement

Le 07 février 2006 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
En 2005, le label Energy star, qui récompense aux Etats-Unis les objets ou bâtiments économes en énergie, a été attribué par l’Agence de protection de l’environnement (EPA) à plus de 2.500 bureaux, écoles, hôpitaux et bâtiments publics. L’ensemble de ces constructions, qui représente 482 millions de mètres carrés, a ainsi permis d’économiser 349 millions de dollars (290 millions d’euros), tout en respectant les critères de confort et de qualité de l’air. En outre, le respect de ces normes environnementales a permis d’éviter l’équivalent des émissions de gaz à effet de serre de 540.000 véhicules. Les bâtiments commerciaux représentent, outre-Atlantique, près de 17% des émissions de gaz à effet de serre. Les bâtiments qui respectent le cahier des charges Energy Star consomment jusqu’à 40% d’énergie en moins que les bâtiments traditionnels.