Etats-Unis: la chasse au grizzly pourrait reprendre

Le 12 mai 2016 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le grizzly fixé fin 2016
Le grizzly fixé fin 2016

Le grizzly pourrait être de nouveau chassé au parc Yellowstone, après plus de 40 ans de protection du plantigrade. Face à la bonne évolution des effectifs, l’US Fish and Wildlife Service propose de lui ôter son statut protégé, à la crainte des associations de protection de l’environnement.

Proche de l’extinction dans les années 1970, avec seulement 136 individus estimés aux Etats-Unis (hors Alaska) en 1975, le grizzly jouit depuis cette année-là du statut d’espèce protégé. Depuis, l’espèce s’est bien remise, avec environ 700 individus recensés dans le parc Yellowstone.

Situé sur trois Etats américains (Wyoming, Montana, Idaho), ce parc national pourrait bien être de nouveau ouvert à la chasse. C’est l’US Fish and Wildlife Service, évoquant l’évolution positive de l’espèce, qui en a fait la proposition en mars. Au grand plaisir des propriétaires de ranchs et des chasseurs, qui justifient la décision par des contacts de plus en plus fréquents entre l’homme et l’ours, de plus en plus attiré par les poubelles.

L’ours n’est pas sorti d’affaire

Pour plusieurs associations, dont celles d’Amérindiens, c’est un recul pour la protection de l’environnement, et une mauvaise appréciation de la situation de l’ours. Malgré les chiffres encourageants, le grizzly pourrait être rapidement menacé par la raréfaction du pin à écorce blanche, dont il se nourrit des fruits. L’arbre est en effet fragilisé par le réchauffement climatique, mais aussi par le dendroctone du pin ponderosa, un insecte parasite, ainsi que par un champignon.

Lors de sa consultation publique, qui s’est achevée mercredi 11 mai, l’US Fish and Wildlife Service a reçu plus de 63.000 commentaires, chiffre inhabituel pour de telles propositions de règlement. La procédure pourrait être relancée, après que les trois Etats concernés auront publié leur propre plan de gestion de l’espèce, pour une décision attendue en fin d’année.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus