Etats-Unis: l’obésité, épidémie qui s’essouffle?

Le 26 février 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'obésité est en recul chez les jeunes enfants américains
L'obésité est en recul chez les jeunes enfants américains

L’obésité n’a globalement pas diminué aux Etats-Unis depuis les années 2000, à l’exception d’une baisse chez les jeunes enfants, selon une étude publiée mercredi par les centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

Publiée ce mercredi 26 février dans le Journal of the American Medical Association (Jama), cette étude vient confirmer des tendances déjà observées: stagnation de l’épidémie d’obésité chez les adultes, amélioration chez les enfants –du moins chez les plus jeunes d’entre eux.

Conduite à partir de l’étude NHANES (National Health and Nutrition Examination Survey), cette nouvelle analyse montre que le taux d’obésité est passé, entre 2003 et 2012, de 13,9% à 8,4% chez les enfants âgés de 2 à 5 ans.

Selon les CDC, plusieurs explications pourraient expliquer cette embellie, notamment une meilleure prise en compte des recommandations nutritionnelles dans les lieux d’accueil des enfants, ainsi qu’une moindre consommation de boissons sucrées. Autre possibilité, un plus grand recours à l’allaitement maternel –bien que le taux d’obésité n’ait pas évolué chez les moins de 2 ans.

 

Pas d’évolution chez les adultes

Les enfants de 2-5 ans constituent d’ailleurs la seule classe d’âge où une telle amélioration est notée: chez l’ensemble des 2-19 ans, la tendance est à la stagnation. De même chez les adultes, dont les CDC estiment que 34,9% sont obèses en 2011-12, contre 32,2% en 2003-04 -une différence non significative d’un point de vue statistique.

Les chercheurs ont toutefois relevé une forte tendance à la hausse chez les femmes de plus de 60 ans, dont le taux d’obésité est passé de 31,5% à 38,6%.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus