Etats-Unis: fort potentiel éolien offshore, grosses contraintes techniques

Le 05 avril 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un rapport du département de l’Intérieur américain, présenté jeudi 2 avril, estime que le potentiel éolien offshore du pays pourrait largement couvrir les besoins en électricité.

En eaux peu profondes –qui rendent faisable l’implantation de turbines offshore–, l’électricité produite permettrait de couvrir au moins 20% des besoins de la plupart des Etats côtiers, selon le secrétaire à l’Intérieur Ken Salazar.

Le potentiel éolien offshore le plus important se situe sur la côte atlantique, où une capacité de 1.000 gigawatts pourrait être installée et produire le quart de la demande nationale. Le potentiel est aussi important sur la côte pacifique, mais les défis techniques sont beaucoup plus importants. Tout comme à proximité des Etats de Washington, de l’Oregon et de Hawaii, où la majorité du gisement se situe en eaux profondes.

Le rapport était destiné à faire le point sur les gisements énergétiques offshore américains, toutes sources d’énergie confondues.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus