Etats-Unis: des OGM entrent illégalement dans la nourriture

Le 12 décembre 2008 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La semaine dernière, l’Agence de protection de l’environnement (EPA), le département américain de l’agriculture et la Food and Drug Administration (FDA) ont révélé qu’une graine de coton de Monsanto obtenue par manipulation génétique (graine non autorisée à entrer dans le système alimentaire) avait accidentellement contaminé le système de nourriture américain, via des aliments pour animaux.

Si ces organismes affirment qu’il n’y a pas de risque pour la santé humaine ou animale, des associations sont montées au créneau pour accuser le département américain de l’agriculture (USDA) de bâcler son travail. L’annonce intervient en effet au moment où l’USDA finalise une réglementation sur les biotechnologies, de façon à la faire passer avant que l’administration Bush ne quitte ses fonctions. Selon l’UCS (Union of Concerned Scientists), ce texte présente des lacunes en termes de sécurité et de responsabilité en cas d’erreur de ce genre, et permettrait à des OGM potentiellement dangereux d’échapper à ce règlement.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus