Etats-Unis: des accords commerciaux plus environnementaux

Le 14 mai 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Si le désaccord entre l’administration Bush et le Congrès sur l’Irak continue à faire la Une des journaux du monde entier, une entente, plus discrète, a été trouvée entre les deux parties sur les accords commerciaux des Etats-Unis avec les pays étrangers. Jeudi 10 mai, les pouvoirs législatif et exécutif ont décidé d’y inclure des clauses sur l’environnement et la protection des travailleurs. Les partenaires commerciaux des Etats-Unis devront renforcer leur législation environnementale déjà en vigueur et respecter les accords internationaux créés dans ce domaine. Ils devront également garantir le droit de se syndiquer et interdire le travail des enfants et le travail forcé. La Colombie, la Corée du sud, le Panama, et le Pérou devraient être les premiers pays touchés par ces modifications. Mais pour certains officiels de Washington interviewés par le New York Times, le nouveau dispositif pourrait, à terme, concerner tous les accords internationaux, pas seulement ceux négociés par les Etats-Unis.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus