Etats-Unis: débat sur le perchlorate dans l’eau

Le 13 mai 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'Agence de protection de l'environnement (EPA) américaine pourrait continuer à ne pas limiter les quantités de perchlorate dans les ressources en eau destinées à la consommation. Selon le Los Angeles Times, le chargé des questions de l'eau à l'EPA, Benjamin H. Grumbles, a en effet indiqué le 6 mai devant la commission de l'environnement et des travaux publics (EPW) du Sénat qu'il y a une «possibilité indéniable» que l'agence ne fixe pas de norme d'acceptabilité pour l'eau potable de cette substance toxique émise par l'industrie aérospatiale, les bases militaires et les usines de feux d'artifice. La décision sera rendue officiellement d'ici la fin de l'année, sachant que le Pentagone s'oppose depuis longtemps à ce qu'une norme fédérale soit fixée.

L'ion perchlorate, CIO4-, peut entraîner un dysfonctionnement de la glande thyroïdienne et un retard du développement chez les enfants. «Nous savons que le perchlorate peut avoir des effets nuisibles sur la santé et nous nous inquiétons de cela», a déclaré Benjamin H. Grumbles. La sénatrice démocrate responsable de la commission EPW Barbara Boxer, mécontente de l'attitude de l'EPA, a affirmé: «Nous devons intervenir pour exiger des actions garantissant que nos enfants et familles puissent ouvrir leur robinet et être assurés que ce qui en sort peut être bu en toute sécurité». Elle a déposé deux projets de loi exigeant l'analyse de la présence de perchlorate dans l‘eau, et à l'EPA de fixer une norme d'ici un an en se basant sur les preuves scientifiques déterminant quelles sont les teneurs qui peuvent affecter les foetus. Selon la sénatrice, des chercheurs ont montré que plus de 20 millions d'américains sont alimentés par une eau contenant du perchlorate. De son côté, l'Etat de Californie, estimant que l'EPA mettait trop de temps à définir une norme, a élaboré la sienne en 2007.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus