Etats-Unis: de nouvelles normes concernant l’ozone

Le 25 juin 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une concentration de 70 à 75 parties par milliard (ppb) d'ozone au sol sur 8 heures. C'est la nouvelle norme que veut instaurer l'Agence de protection de l'environnement (EPA) alors que la précédente était de 80 ppb. Selon l'American lung association, cette modification ne permettrait pas de protéger les résidents américains de la pollution de l'air conformément à l'objectif de la réglementation en vigueur du Clean air act. Elle ajoute que «le plan de l'agence ne remplit pas l'objectif recommandé par ses propres experts scientifiques». En effet, en octobre 2006, le Clean air scientific advisory committee de l'EPA avait unanimement recommandé de fixer la norme à 60 ou 70 ppb.

L'association des pétrochimistes et des raffineurs n'a pas fini d'appliquer la norme actuelle et a demandé à l'EPA de l'aider dans cette démarche avant d'en propose une nouvelle. De son côté, le directeur de l'EPA, Stephen Johnson, a souligné que la science américaine progresse et que la qualité de l'air s'améliore.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus