Etats-Unis: campagne sur le radon

Le 11 janvier 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Il cause 100 fois plus de décès que l'empoisonnement au monoxyde de carbone (CO) et constitue la deuxième cause de mort par cancer du poumon aux Etats-Unis. Le radon, gaz radioactif et inodore, est particulièrement présent dans les régions granitiques et volcaniques, où il pénètre dans les habitations. L'Agence de protection de l'environnement (EPA) américaine a donc lancé une campagne de sensibilisation, janvier ayant été décrété «mois national d'action contre le radon». Les Américains sont incités à faire analyser la concentration du gaz dans leurs logements, avec un prix du test inférieur à 25 dollars (17 euros). Des numéros d'appel d'urgence «spécial radon» sont par ailleurs disponibles.

L'EPA veut sensibiliser les acquéreurs de logements neufs pour qu'ils exigent des normes de construction anti-radon. Elle a ainsi publié une annonce où Fuad Reveiz, un membre de l'Association nationale des constructeurs de logements, déclarait: «Il est simple et économique de construire de nouvelles maisons avec des caractéristiques anti-radon».

L'Académie nationale des sciences et l'EPA estiment qu'aux Etats-Unis, le radon qui s'immisce dans les logements est la cause de 21.000 décès par cancers du poumon chaque année, dont 2.900 touchent des personnes qui n'ont jamais fumé.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus