Etats-Unis: alliance contre les émissions de mercure

Le 17 avril 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Amener le gouvernement fédéral à imposer des normes plus strictes. C'est l'objectif du pacte régional que New York et 6 autres Etats du nord-est des Etats-Unis ont annoncé avoir formé. Selon un article du New York Times publié le 12 avril, ils affirment avoir fait tout ce qu'ils pouvaient pour réduire la pollution au mercure sur leur territoire, et ils prévoient maintenant de se concentrer sur le mercure qui provient du Midwest, où se concentrent de nombreuses centrales à charbon, très émettrices de cette molécule toxique pour la santé et l'environnement. Les particules se déposent en effet au-delà des frontières entre Etats, sur les lacs et les rivières, générant une neurotoxine que les poissons accumulent.

Dans l'Etat de New York, des panneaux donnant des conseils de consommation sont plantés près de nombreux points d'eau, en raison de teneurs excessives en mercure. «Nous devons rappeler à l'administration que c'est un problème sérieux», a déclaré Pete Grannis, du New York Department of environmental conservation. «Le gouvernement fédéral doit agir et définir des normes nationales».

Le mercure et plus généralement la pollution de l'air font souvent l'objet d'actions de ce type aux Etats-Unis (1).

(1) Voir les articles du JDLE: «Mercure: les Etats poursuivent l'EPA» et «Le Maine se bat contre la pollution de l'air»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus