Etats-Unis: 6 gaz à effet de serre reconnus dangereux

Le 21 avril 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Petite révolution vendredi 24 avril: l’Agence de protection de l’environnement américaine (EPA) a conclu que le dioxyde de carbone et 5 autres gaz à effet de serre (GES) (1) sont «responsables du réchauffement climatique et représentent un danger pour la santé et le bien-être public». Cet avis va permettre aux Etats-Unis d’envisager une régulation de la pollution liée au changement climatique en renforçant les lois concernant les véhicules et les centrales électriques.
Il devrait être suivi dans les 60 jours d’un avis définitif, après une période de consultation.

L'étude de l’EPA estime que le changement climatique ne représente pas seulement une menace pour la santé humaine, il a aussi de graves implications en matière de sécurité nationale. La raréfaction des ressources, en eau notamment, conduit à une escalade de la violence dans certaines régions et «à une migration massive vers des régions plus stables», indique l’EPA dans un communiqué. «Cette constatation confirme que la pollution due aux GES est un problème grave, aujourd'hui et pour les générations futures», a déclaré Lisa Jackson. Pour l'administratrice de l'EPA, ce problème de pollution a une solution, qui va en outre créer des millions d’emplois verts.

(1) Dioxyde de carbone, méthane, oxyde nitreux, hydrofluorocarbures, hydrocarbures perfluorés et hexafluorure de soufre


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus