Etats-Unis: 31 régions au-dessus des seuils en PM 2,5

Le 13 octobre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
L’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) a identifié 31 zones qui ne respectent par les seuils quotidiens fixés pour les particules fines de diamètre inférieur à 2,5 microns (PM 2,5), selon un communiqué du 8 octobre.

Les données de surveillance de la qualité de l’air de 2006 et 2008 montrent que ces régions -représentant près de 120 communes- n’ont pas respecté la norme de l’EPA fixée depuis 2006 à 35 microgrammes par mètre cube (35 µg/m3) sur 24 heures. A titre de comparaison, la directive européenne sur la qualité de l’air de 2008 a fixé une valeur-cible de 25 µg/m3 pour les PM 2,5 pour 2010, qui deviendra contraignante en 2015. Par ailleurs, le deuxième Plan national santé-environnement (PNSE II) prévoit la réduction de 30% des concentrations en PM 2,5 d’ici 2015.

Les particules fines, émises directement par les centrales énergétiques, les usines et les véhicules à moteur, ou formées indirectement par réaction à partir d’oxydes d’azote et de dioxyde de soufre, peuvent entraîner de nombreux problèmes de santé (asthme sévère, infarctus, décès prématurés), rappelle l’EPA.