Etats généraux de l’industrie: un groupe consacré à la croissance verte

Le 19 octobre 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le secrétaire d’Etat à l’industrie Christian Estrosi a officiellement lancé le 15 octobre les Etats généraux de l’industrie, annoncés le 3 septembre dernier par Nicolas Sarkozy. «L’environnement n’est pas l’ennemi de l’industrie, c’est son avenir», a-t-il indiqué dans son discours, avant d’annoncer la création de deux groupes de travail liés à l’environnement. Sur les 5 thèmes transverses qui font l’objet d’un groupe de travail, celui intitulé Compétitivité et croissance verte doit apporter des réponses à la question «comment améliorer la productivité en respectant l’environnement?». Un thème dit sectoriel va également s’intéresser aux produits intermédiaires et industries énergivores. «Des solutions nouvelles, imaginatives, aux problèmes d’environnement vont nous être apportées par l’industrie: de nouveaux équipements, de nouveaux matériaux, une chimie plus tournée vers l’écologie», a pronostiqué Christian Estrosi.

D’après le ministère en charge des finances et de l’industrie, les écotechnologies représentent un potentiel de 50 milliards d’euros d’activité à horizon 2020 et de 280.000 emplois. Le secrétaire d’Etat a également proposé, à l’occasion de ce discours, d’étudier la mise en œuvre de prêts verts bonifiés au profit de l’investissement dans les processus industriels les plus respectueux de l’environnement.

Les rapports de chaque groupe de travail et les débats organisés à l’échelle nationale et régionale à partir de novembre se concluront en février 2010 avec une grande Convention nationale.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus