Etat des lieux mondial des maladies liées à l’eau

Le 30 juin 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de publier un rapport (1) présentant des données nationales sur les maladies liées à l'eau, l'assainissement  et l'hygiène. «Cette vue d'ensemble fournit les preuves épidémiologiques et les arguments économiques nécessaires pour intégrer totalement l'eau, l'assainissement et l'hygiène dans les stratégies nationales de réduction des maladies, un pré-requis de l'atteinte des objectifs du Millénaire pour le développement», précise l'OMS dans son communiqué. La cible 13 de l'objectif 7 vise à réduire de 50% d'ici 2015 le nombre de personnes n'ayant pas accès à l'eau potable et à l'assainissement.

L'OMS estime que près de 10% de la charge générée par les maladies globales pourrait être évitée en améliorant l'accès à de l'eau saine et à l'assainissement, l'hygiène et la gestion des ressources. Par exemple, 1,4 million d'enfants meurent chaque année à cause de diarrhées provoquées par l'ingestion de pathogènes présents dans l'eau ou sur les mains. Le manque d'assainissement et d'hygiène favorise la transmission de la maladie.

D'après le rapport, le montant d'intervention annuel nécessaire pour atteindre la partie assainissement de l'objectif du Millénaire est estimé à 18 milliards de dollars (11 milliards d'euros), et maintenir les services liés aux habitants qui y ont déjà accès dans les pays concernés coûterait 54 milliards de dollars (34 milliards d'euros).



(1) «Safer water, better health-Costs, benefits and sustainability of interventions to protect and promote health»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus