Etat des eaux souterraines: publication de l’arrêté

Le 13 janvier 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
En application de la directive-cadre sur l’eau et de sa directive-fille sur les eaux souterraines, un arrêté établissant «les critères d'évaluation et les modalités de détermination de l'état des eaux souterraines et des tendances significatives et durables de dégradation de l'état chimique des eaux souterraines» a été publié au Journal officiel mercredi 7 janvier.

Dans une première annexe, l’arrêté définit les normes de qualité pour les eaux souterraines à 50 milligrammes par litre pour les nitrates, et à 0,5 µg/l pour les substances actives des pesticides, ainsi que les métabolites et produits de dégradation et de réaction pertinents.

La deuxième annexe définit, au niveau national, des valeurs-seuils pour l’arsenic, le cadmium, le plomb, le mercure, le trichloréthylène et l’ammonium. Les valeurs-seuils des sulfates et chlorures sont à définir localement.

Une carte de l’évaluation de l’état de chaque masse d’eau devra être jointe au schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (Sdage), indiquant les états chimiques et quantitatifs par des codes couleurs.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus