Etat des eaux britanniques

Le 08 mars 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
mers britanniques
mers britanniques

Le Département britannique pour l'environnement, la nourriture et les affaires rurales (Defra) vient de sortir un rapport qui recense les menaces planant actuellement sur les mers britanniques. Les rejets dans les eaux (directs ou provenant des fleuves) de mercure, cadmium, cuivre, plomb, zinc et gamma-hexachlorohexane (HCH) ont diminué de 20 à 70% depuis 1990, et les émissions dans l'air de 50 à 95%. La grande majorité des zones ont des concentrations de polluants inférieures aux normes de qualité environnementale (1). Cependant les estuaires industrialisés continuent à être fortement pollués, ce qui induit un niveau élevé de maladies, particulièrement des tumeurs du foie de certaines espèces de poissons vivant dans les zones les plus polluées par des substances toxiques. La pression environnementale due aux rejets d'azote et de phosphore a diminué respectivement de 35% et 90% depuis 1990. Mais les ordures continuent à poser problème. Malgré une baisse recensée ces quatre dernières années, le taux de déchets par kilomètre de plage a crû de 50% par rapport à 1994.



(1): Environmental quality standards ou EQS




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus