Etablissement des limites pour la teneur en acidité volatile de certains vins à appellation d'origine contrôlée

Le 06 septembre 2012 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 30/08/2012 par Alda Bassanza

Boissons > Boissons alcoolisées

Un arrêté du 2 août 2012 vient fixer les limites pour la teneur en acidité volatile de certains vins à appellation d'origine contrôlée.

Pour les vins des récoltes 2009, 2010 et 2011, la teneur maximale en acidité volatile est fixée à 25 milliéquivalents par litre. Elle s'applique à divers vins bénéficiant des appellations d'origine contrôlées notamment "Banyuls", "Maury"ou encore "Rivesaltes".
 
Pour rappel, neuf arrêtés du 29 mars 2012 ont fixé les dispositions relatives aux conditions de productions pour le secteur des vins. Cela concerne entre autres l'augmentation du titre alcoométrique volumique naturel des raisins frais et des moûts destinés à l'élaboration des vins de la récolte 2011 ou encore les valeurs limites spécifiques fixées pour certains vins à appellation d'origine contrôlée de la récolte 2011.
Sources :
Arrêté du 2 août 2012 relatif aux limites pour la teneur en acidité volatile de certains vins à appellation d'origine contrôlée, JO du 21 août 2012

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus