Et les plus gros émetteurs de CO2 sont…

Le 12 janvier 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Voilà un site internet qui pourrait peser dans la présidentielle américaine. Pour la première fois, l’agence fédérale de protection de l’environnement (EPA) met en ligne les statistiques d’émissions de gaz à effet de serre des 6.700 installations de combustion émettant plus de 25.000 tonnes d’équivalent CO2 par an (teqCO2), assujetties à la loi de 2008 sur l’inventaire des émissions industrielles.
 
Sans surprise, ce sont les centrales électriques qui sont les plus grosses contributrices américaines au renforcement de l’effet de serre: 2,3 milliards de teqCO2 par an, soit 70% du total. Et loin devant les raffineries (183 millions teqCO2), les usines chimiques (175 millions de teqCO2) ou les décharges (117 millions de teqCO2). Sur les 100 premières sources d’émissions industrielles de GES, 96 sont des centrales électriques. Exploitée par Southern, la centrale texane de WA Parish relâche, à elle seule, plus de 16 millions de tonnes de CO2 par an.
 
Le Texas est d’ailleurs l’Etat le plus carboné du pays. Il abrite 673 installations (contre 456 pour la Californie) qui rejettent 294 millions teqCO2 par an (contre 71 millions teqCO2). Pas étonnant que ce soit dans le Lone Star State que l’on rencontre autant de politiques et d’entrepreneurs qui nient le changement climatique.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus