Espagne: Madrid recule sur l’obligation d’achat

Le 29 mars 2007 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le ministère espagnol chargé de l’industrie a fait marche arrière sur la question des aides aux énergies renouvelables qu’il souhaitait abaisser en particulier pour les parcs éoliens existants. Au tableau de la discorde qui a fini par opposer le ministère à l’ensemble des professionnels, la question de la rétribution des installations (l’équivalent de l’obligation d’achat pratiquée en France) ou encore la rétroactivité de cette dernière. En termes d’obligation d’achat, des 73,1 euros par mégawattheures (MWh) proposés initialement par le ministère, les négociations auraient abouti à un relèvement entre 77 et 78 euros (€). La prime passerait de 17,8 à 30 €, tandis que la rétribution passerait de 67 à 73 €. Rien n’est encore signé, mais le climat s’est assaini et présage d’une entente possible, ont estimé les représentants de l’association professionnelle du secteur éolien (AEE), reçus par le secrétaire général à l’énergie, Ignasi Nieto.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus