Espagne: les émissions de CO2 baissent enfin

Le 20 avril 2007 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

En 2006, les émissions de CO2 ont enfin baissé en Espagne de 4,1%, soit le meilleur résultat depuis 1990, tandis que la consommation d'énergie primaire décroissait également (-1,3%), ont annoncé conjointement Joaquín Nieto et José Santamarta, respectivement secrétaire confédéral à l'environnement et à la santé au travail du syndicat Commissions ouvrières (CCOO), et directeur de l'édition espagnole de la revue World Watch. Pour autant, cette réduction n'est pas intervenue dans un contexte de ralentissement économique, la croissance du pays en 2006 s'étant établie à 3,9%.

Et pour cause, si le secteur électrique a enregistré une baisse de ses émissions, la construction, les transports routiers et les transports aériens ont vu leurs rejets augmenter respectivement de 6%, 4% et 5%. En 2006, les émissions de gaz carboné per capita et par an ont atteint 9,59 tonnes contre 9,9 tonnes en 2005, soit 13% en-deçà de la moyenne européenne, mais au-dessus de la moyenne mondiale.

Tout n'est donc pas rose, d'autant que ce recul n'atténue que très légèrement le retard de l'Espagne quant à la réalisation de ses objectifs enregistrés à Kyoto. En effet, depuis 1990, les émissions de CO2 espagnoles ont crû de 48,5%, soit trois fois plus que les 15% que le pays s'était autorisé. Il faudra donc pour le moins redoubler d'efforts pour améliorer la performance, concluent les rapporteurs.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus