Espagne: le renouvellement des compteurs à l’ordre du jour

Le 19 décembre 2006 par Enerpress
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Les dernières déclarations du ministre espagnol chargé de l’industrie, Joan Clos, ont attisé à nouveau les inquiétudes du secteur au sujet du renouvellement des compteurs électriques. Entre autres mesures d’économies d’énergie, le ministre préconise en effet la modernisation des systèmes de relevé des consommations au cours des prochaines années, ce qui représente au bas mot l’installation de plus de 22 millions de nouvelles unités. La question des coûts est donc au centre du débat. Le secteur estime qu’ils pourraient s’élever à 100 euros par compteurs, soit jusqu’à 2 milliards d’euros. Les premières initiatives pour moderniser ces installations, en général vétustes et peu fiables, ont conduit les compagnies à changer 2 millions de compteurs au cours des quatre dernières années (uniquement des appareils vieux de plus de 30 ans). La tâche est donc loin d’être terminée. A ce jour, la location des compteurs auprès des électriciens (soit 81% du parc installé) rapporte 140 millions d’euros. D’où va donc bien pouvoir sortir le reste, si ce n’est de la bourse des propres utilisateurs?


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus