Espagne: fusion de l'écologie et agriculture en un seul ministère

Le 05 mai 2008 par Alejandra Torres Camprubi, Envirodroit-Europe pour le JDLE
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un décret royal (1), publié au Journal officiel (BOE) du 16 avril 2008, définit l'architecture ministérielle du nouveau gouvernement Zapatero. L'une des principales nouveautés est la suppression du ministère de l’agriculture, de la pêche et de l'élevage, qui est absorbé par l’ancien ministère de l’environnement, devenu ministère de l’environnement, du milieu rural et du milieu marin.

La délégation de compétences vers ce nouveau «macro ministère» est réalisée grâce à un reformatage des directions générales. Trois directions générales disparaissent: celles du développement durable, de la biodiversité et de l’industrie agroalimentaire, au profit de trois nouvelles, chargées respectivement du développement durable en milieu rural, du milieu rural et forestier et de l’industrie et des marchés alimentaires. Des arrêtés ministériels (Órdenes) détailleront ces compétences dans les prochaines semaines.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus