EPR: Penly 3 de nouveau retardé

Le 04 octobre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Preuve que l’énergie sera bien l’un des principaux thèmes de la prochaine campagne électorale: le gouvernement démine les sujets qui fâchent. Après avoir (illégalement!) interdit à GDF Suez d’augmenter ses tarifs pour les particuliers, annoncé l’abrogation de trois permis de recherche de gaz de schiste, voilà qu’est, très opportunément, retardé le lancement de la construction du second réacteur EPR français à Penly (Seine-Maritime).
 
L'enquête publique sur le projet de Penly 3, qui devait débuter en octobre, est reportée à 2012 à la demande d'EDF mais «le projet n'est pas suspendu», a assuré ce mardi 4 octobre à l'AFP le ministère de l'énergie.
 
Le motif invoqué par EDF ne manque pas de sel. A quelques jours du lancement de l’enquête publique, l’opérateur historique se serait rendu compte que son dossier était… incomplet. La faute en revient, bien sûr au …Japon. «Les évaluations complémentaires de sûreté post-Fukushima demandées à l'ASN par le gouvernement ont mobilisé toutes nos équipes et c'est pour cela que nous demandons un délai supplémentaire au gouvernement», explique l’industriel. L’électricien semi-public aurait non seulement perdu la main pour bâtir des réacteurs mais aussi pour constituer ses dossiers administratifs en temps et en heure.
«Dans l'attente des compléments de dossiers en provenance d'EDF, l'enquête publique ne sera pas lancée avant 2012», confirme-t-on à Bercy.
 
La procédure administrative est un préalable à l'éventuelle mise en chantier sur les côtes normandes, dont le report repousse d'autant la mise en service finale de l'EPR s'il est décidé de le construire, en pleine remise en question du nucléaire en France.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus