Eolien: Washington fait plier Beijing

Le 07 juin 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
C’est une victoire pour le syndicat américain des travailleurs de l’acier (USW, selon l’acronyme anglais). Selon un communiqué du représentant américain au commerce, le gouvernement chinois aurait accepté de cesser de subventionner l’industrie éolienne locale. La plainte qu’avaient déposée les Etats-Unis devant l’Organisation mondiale du commerce devrait donc être prochainement levée.
 
L’action menée depuis la fin décembre 2010 par Washington fait suite à une plainte, déposée le 14 octobre dernier par le syndicat américain.
 
Dans son mémoire, l’USW reprochait à la Chine son protectionnisme dans le secteur des énergies vertes: restriction d’accès aux terres rares (nécessaires pour la fabrication de composants électroniques), transfert de hautes technologies obligatoires, obligation d’intégrer 80% de composants chinois dans les produits vendus en Chine, aides publiques illégales.
 

Selon l'USW, Beijing aurait accordé plus de 216 milliards de dollars (165,3 milliards d’euros) de subventions aux fabricants de technologies visant à réduire les émissions carbonées. 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus