Eolien-photovoltaïque: les chiffres fin 2011

Le 27 février 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le tableau de bord éolien-photovoltaïque vient d'être publié.
Le tableau de bord éolien-photovoltaïque vient d'être publié.

Au 31 décembre 2011, le parc photovoltaïque français atteint 2.802 mégawatts raccordés. Sa puissance a été multipliée par près de 2,5 depuis la fin de l’année 2010, grâce notamment à la progression de la puissance des installations de moyenne et grande taille. On compte en effet 7.681 installations de puissance supérieure à 36 kilowatts.

Ces chiffres, publiés le 24 février dernier par le Commissariat général au développement durable (CGDD), sont fournis par RTE, pour les réseaux de distribution et par ERDF et SEI (pour la Corse et les DOM) et les 4 principales entreprises locales de distribution: Electricité de Strasbourg, CESML, Geredis et Soregies.

Pour le photovoltaïque, le ministère de l’écologie précise que «malgré le moratoire du premier trimestre, le rythme des raccordements est resté très élevé tout au long de l’année». Mais fin 2011, les services de l’observation et des statistiques du ministère constatent un ralentissement des puissances en attente de raccordement et cela notamment pour les installations de puissance supérieure à 100 kW.

En moyenne sur l’année, les puissances raccordées se sont intensifiées dans toutes les régions et ont plus que doublé dans 17 des 22 régions françaises. Fin 2011, les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur, Midi-Pyrénées, Aquitaine, Languedoc-Roussillon, Pays de la Loire et Rhône-Alpes, avec au moins 200 MW, chacune totalisent 56% des puissances raccordées sur l’ensemble du territoire. Et en 2011, la croissance a été tout particulièrement soutenue en Paca et en Midi-Pyrénées.

Quant à la production d’énergie éolienne, elle s’est accrue de 24% et s’élève à 11,6 térawattheures sur l’ensemble de l’année 2011. Au 31 décembre 2011, le parc éolien cumule 1.031 installations pour une puissance de 6.756 MW, soit une hausse de 13% par rapport à fin 2010. La part de l’éolien dans la consommation électrique nationale continue à progresser petitement pour s’établir à 2,4% en 2011 contre 2,1% en 2010. La progression du parc éolien se limite, en effet, à 800 nouveaux MW en 2011.

Mais l’éolien connaît surtout une forte baisse des raccordements en 2011. A la fin de l’année, 381 projets étaient en attente de raccordement pour une puissance totale de 5.474 MW (contre 391 projets pour 6.457 MW au 30 septembre). Au cours des prochains mois, seules 92 installations pourront être raccordées, selon le ministère.

Sur le territoire français, le parc éolien reste inégalement réparti. En tête des régions, la Champagne-Ardenne avec 970 MW creuse l’écart devant la Picardie, la Bretagne, le Centre et la Lorraine, chacune de ces régions détenant plus de 600 MW et concentrant à elles seules plus de 56% du parc total installé.

Lien vers le tableau de bord éolien-photovoltaïque :

http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/publications/p/1941/1023/tableau-bord-eolien-photovoltaique-quatrieme-trimestre-2011.html



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus