ENR: pour tenir son objectif de 20%, l’UE doit accélérer le mouvement

Le 05 juin 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Seule une part de 14% d’énergies renouvelables en 2020 et de 17% en 2030 sera atteinte, si les Etats membres de l’Union européenne n’accroissent pas leurs politiques de soutien à ce secteur, selon une étude réalisée pour la direction générale Energie et transport de la Commission européenne.
L’étude «Emploi-sources d’énergies renouvelables» (Employ RES), publiée mardi 2 juin, se fonde sur un scénario où le baril de pétrole vaudrait 100 dollars en 2020 (109 en 2030) et la tonne de CO2, dans le cadre du marché européen du carbone (ETS, Emission trading scheme), 34 € en 2020, et 44 en 2030.
L’atteinte des objectifs européens d’ENR en 2020 permettrait de générer entre 0,23 et 0,25% de croissance du PIB, contre 0,11 à 0,14% à politiques de soutien constantes. Entre 396.000 et 417.000 emplois pourraient être créés d’ici là, contre 115.000 à 201.000 en cas de stagnation de ces politiques.
En 2005, le secteur des ENR employait 1,4 million de personnes en Europe –55% d’emplois directs et 45% d’indirects– et générait 0,58% du PIB européen, selon l’étude.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus