ENR: les eurodéputés veulent des objectifs pour 2050

Le 04 février 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Les députés européens ont adopté, mardi 3 février, le rapport de l’eurodéputée française Anne Laperrouze (ADLE) sur le «deuxième examen stratégique de la politique énergétique».

Le rapport, qui sera à l’ordre du jour du sommet européen des 19 et 20 mars prochains, préconise notamment une baisse de 80% des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050, une part de 60% d’énergies renouvelables et une amélioration de 35% de l’efficacité énergétique.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus