Enfants sans bras: de nouveaux cas confiés au registre Remera

Le jeudi 15 novembre 2018 à 17h 43
18 cas rapportés dans l'Ain entre 2000 et 2014
18 cas rapportés dans l'Ain entre 2000 et 2014
DR

Le ministère de la santé tente de déminer la polémique dans l’affaire des enfants nés sans bras: dans l’Ain, l’enquête sur les 11 cas supplémentaires sera bien confiée au registre des malformations congénitales en Rhône-Alpes (Remera), a annoncé le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, jeudi 15 novembre lors d’un point presse.

Extrait : Saura-t-on le fin mot de l’affaire des enfants nés sans bras? Début octobre, Santé publique France publiait trois rapports à ce sujet, chacun relatif à l’un des trois «clusters» observés en France. Résultat: il existe bien...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus