Energy star s’installe durablement en Europe

Le 12 juillet 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le label sur l'étiquetage énergétique des équipements de bureau électriques créé aux Etats-Unis devrait connaître une nouvelle relance dans l'Union européenne, après l'adoption par le Parlement européen et le Conseil d'un projet de règlement. Depuis 2000, la Commission s'est associée à ce programme lancé en 1992 par l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) et qui concerne les ordinateurs, écrans d'ordinateur, imprimantes, photocopieurs, scanners, et télécopieurs.

«Le nouvel accord signé en décembre 2006 renforce sensiblement les exigences techniques. Ainsi, le label ne peut être accordé qu'aux tout meilleurs modèles (les meilleurs 25%). De plus, la consommation d'énergie est évaluée tant pour le mode ‘veille' que le mode ‘marche'», explique un communiqué du Parlement européen qui fait suite à l'adoption du règlement par les députés européens en première lecture.

Lors du vote, ces derniers ont opté pour l'introduction de dispositions à caractère contraignant en matière de marchés publics pour la fourniture de matériel de bureau, «comme c'est le cas aux  Etats-Unis », précise le communiqué.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus