Energies renouvelables: EnBW accélère

Le 01 avril 2019 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Centrale solaire de Leibertingen.
Centrale solaire de Leibertingen.
ENBW

L’ancienne filiale allemande d’EDF va consacrer 12 milliards d’euros aux ENR et aux réseaux.

 

L’énergéticien du Bade-Wurtemberg n’en finit pas d’accélérer sa mutation énergétique. Le 4e énergéticien d’Allemagne a annoncé, le 28 mars, vouloir investir 12 milliards d’euros entre 2021 et 2025, principalement dans le développement d’énergies renouvelables et de réseaux pour poursuivre sa transition énergétique.

multiplication par 20

Dans le cadre de son plan stratégique 2013-2020, l’entreprise dirigée par Frank Mastiaux entend multiplier par 20 sa capacité éolienne. Ce qui nécessite d’investir 1,7 Md€ par an durant ces 8 années. Deux objectifs en passe d’être tenus.

Il faudra donc faire encore mieux puisque l’entreprise prévoit désormais de consacrer près de 2 Md€/an aux seules ENR électriques (éolien et photovoltaïque) et aux réseaux d’électricité, bien sûr, mais aussi de gaz. Ces trois activités produisent désormais l’essentiel des revenus de l’entreprise détenue par Zweckverband Oberschwäbische Elektrizitätswerke (association de régies municipales du Bade-Wurtemberg) et par le land du Bade-Wurtemberg.

croissance externe

Pour accélérer sa transformation, EnBW n’exclut pas de procéder à des acquisitions. Le 28 mars, l’énergéticien a d’ailleurs annoncé être entré en négociations exclusives avec Valeco. Basé à Montpellier, ce développeur dispose et exploite un parc de plus de 200 mégawatts (MW) de capacités. Et prévoit de mettre en service 1.700 MW de capacités éoliennes et photovoltaïques dans les prochaines années.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus