En Nouvelle-Aquitaine, un premier plan régional pour le bio

Le 07 juillet 2017 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un premier pacte régional bio
Un premier pacte régional bio

La Nouvelle-Aquitaine s’est dotée mercredi 5 juillet d’un plan régional pour l’agriculture bio, dans la continuité du programme national Ambition Bio 2017, une première en France.

Avec environ 5% de sa surface agricole utile (SAU) cultivée en bio (188.867 hectares certifiés ou en conversion, selon un bilan de l’Agence Bio de fin 2016), la Nouvelle-Aquitaine est la 8erégion française en termes de fraction de la SAU, mais arrive troisième pour la surface absolue, le nombre d’exploitations et celui d’opérateurs de l’aval.

Mercredi 5 juillet, la région s’est dotée d’un Pacte d’ambition régionale pour l’agriculture biologique. Ce plan, une première en France, a été signé à Villenave-d’Ornon (Gironde) par le commissaire européen à l’agriculture Phil Hogan (présent dans le cadre du premier congrès de la viticulture française), l’Etat, la Région et trois organisations agricoles, à savoir la Fédération régionale des agriculteurs biologiques (Frab), Interbio Nouvelle-Aquitaine et la chambre régionale d’agriculture.

10% de la SAU en 2020

Ce plan prévoit de doubler la SAU dédiée au bio d’ici 2020 pour atteindre 10% (et même 20% en 2027), avec 70.000 haen conversion,contre environ 40.000 en 2015. Toujours d’ici 2020, il prévoit d’atteindre un chiffre d’affaires pour le bio aquitain de 1,2 milliard d’euros (contre 800 M€ fin 2016), et 20% de produits bio dans les lycées –établissements scolaires sous responsabilité des régions.

La Région s’engage par ailleurs à poursuivre les aides à la conversion, dont l’enveloppe Feader[i] a été épuisée fin 2016: 18.000 €par exploitation et par an, voire 21.000 €pour les nouveaux installés et 20.000 €pour les zones à enjeu eau. Ce dernier montant sera révisé en 2018, en fonction de la participation des agences de l’eau. La Région prévoit par ailleurs la mise en place d’un observatoire régional de l’agriculture biologique (Orab), un «outil d’aide à la décision pour les pouvoirs publics et les professionnels».



[i] Fonds européen agricole pour le développement rural

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus