En Norvège, la voiture électrique arrive en tête des ventes

Le 04 novembre 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Nissan Leaf, la voiture la plus vendue en Norvège.
La Nissan Leaf, la voiture la plus vendue en Norvège.
DR

Il s'agit du deuxième mois consécutif où une voiture électrique domine le classement.

En septembre, la Tesla S, modèle haut de gamme fabriqué par le constructeur américain du même nom, avait occupé cette position mais pour une raison purement technique, à savoir l'arrivage d'un bateau qui avait livré des centaines d'exemplaires commandés pendant plusieurs mois.

«Je suis un peu surpris que cela se produise deux fois d'affilée», a déclaré à l'AFP Paal Bruhn, un responsable d'OFV.

En Norvège, de nombreuses mesures incitatives encouragent à l'achat de voitures électriques, exemptées de taxes et de péage urbain, et autorisées à emprunter les couloirs collectifs et à se garer gratuitement dans les parkings publics.

Dans un pays à l'âme écologique mais aussi épris d'égalité, certaines voix remettent toutefois en cause les avantages accordés aux acquéreurs: selon les calculs d'un magazine spécialisé, les «subventions» pour une très luxueuse Tesla S coûtent jusqu'à 737.000 couronnes (91.000 euros).

Au total, toutes marques confondues, les voitures électriques ont accaparé 7,2% de parts de marché (925 exemplaires) en octobre contre 3,4% un an plus tôt.

Depuis le début de l’année, les concessionnaires français ont vendu 6.318 véhicules électriques. Les deux modèles les plus populaires sont la Nissan Leaf (170 exemplaires) et la Bolloré Bluecar (70 ventes). En septembre, la part de marché du véhicule électrique individuel était de 0,47%, indique l’Avere.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus