En Inde, Shere Khan repart sur un bon pied

Le 29 juillet 2019 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Près de 3.000 tigres en Inde
Près de 3.000 tigres en Inde

La population de tigres a augmenté de plus de 30% depuis 2014 en Inde, selon un bilan publié lundi 29 juillet par le gouvernement indien.

Comme pour d’autres grands mammifères, les populations de tigres ont connu une forte chute au cours du 20ème siècle, les amenant au bord de l’extinction. Les efforts de conservation commencent-ils à payer? Tout porte à le croire: en avril 2016, le WWF annonçait ainsi que le nombre de tigres atteignait 3.890 au niveau mondial, contre 3.200 en 2010 –mais environ 100.000 en 1900.

Selon un rapport publié lundi 29 juillet par la National Tiger Conservation Authority, la hausse se poursuit en Inde: de 2.226 félins estimés en 2014 en Inde, le superprédateur se situait à 2.967 individus en 2018, soit +33% en quatre ans. En tête, les Etats du Madhya Pradesh (526 tigres), du Karnataka (524 tigres) et de l’Uttarakhand (442).

L’objectif 2022 bientôt atteint

Cette hausse rapproche l’Inde de son objectif de doubler la population en 2022 par rapport à 2010. Cette année-là, elle estimait ses effectifs à 1.706 tigres, contre 1.411 en 2006. Avec ces nouveaux chiffres, le pays compterait désormais près de 80% de la population mondiale de tigres.

Pour parvenir à ces estimations, les experts ont recouru à près de 27.000 pièges photographiques, analysant près de 35 millions de clichés par voie numérique. Ce qui, selon la National Tiger Conservation Authority, constituerait la plus importante expérience de surveillance de la faune sauvage jamais menée.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus