En France, les prix de l’eau varient du simple au triple

Le 11 décembre 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La CGL demande un prix unique au niveau national
La CGL demande un prix unique au niveau national

Une enquête, publiée le 10 décembre par la Confédération générale du logement (CGL), montre les écarts importants affichés par les prix de l’eau en France.

 

Les moyennes départementales varient en effet du simple au double. Alors que le prix de l’eau totalise 2,92 euros par mètre cube (assainissement inclus) en Haute-Vienne, il passe à 5,72 €/m3 dans le Tarn-et-Garonne. En moyenne, il s’élève à 4,15 €/m3 selon la CGL.

 

Sans l’assainissement, il varie même du simple au triple: 1,10€/m3 dans l’Ariège contre 3,50€/m3 en Ille-et-Vilaine. En moyenne, il faut compter 2,06 €/m3.

 

Cette étude montre que les prix font également le yo-yo à l’intérieur d’un même département, avec des écarts allant jusqu’à 5,83 €/m3 en Seine-et-Marne.

 

Par ailleurs, les zones rurales apparaissent pénalisées par rapport aux grandes villes. En moyenne, le mètre cube d’eau s’avère plus cher de 60 c€ dans une commune de moins de 10.000 habitants par rapport à une commune qui en compte plus de 100.000. A Paris, Lyon et Marseille, le prix de l’eau est d’ailleurs inférieur à la moyenne nationale: environ 3,16 €/m3 contre 4,15 €/m3 (assainissement compris).

 

La CGL, qui s’est également intéressée aux différentes formules tarifaires, révèle que la tarification progressive, mise en place à Libourne en octobre 2010, a réduit de 10% la consommation totale de la ville.

 

En conclusion, l’association de défense des consommateurs appelle à la création d’un véritable service public de l’eau qui garantisse un prix unique à l’échelle nationale en mutualisant les coûts.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus