En France, le prix du gaz ne reflète pas la réalité des coûts

Le 19 juillet 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Faute d'infrastructures, les Etats-Unis, riches en gaz, ne peuvent exporter en Europe.
Faute d'infrastructures, les Etats-Unis, riches en gaz, ne peuvent exporter en Europe.

 

Attendu depuis longtemps, le décret fixant l’évolution des tarifs régulés du gaz est paru, ce matin 19 juillet. Comme on pouvait s’y attendre, le gouvernement n’a pas suivi GDF Suez, ni le régulateur de l’énergie.

 

Dans son texte, le ministère de l’écologie autorise une hausse des tarifs réglementés de 2%, en moyenne. Or, souligne un avis de la Commission de régulation de l’énergie, «la hausse de 2% des tarifs réglementés de vente prévue par le projet d'arrêté n'est pas suffisante pour couvrir les coûts d'approvisionnement et hors approvisionnement de GDF Suez, comme l'imposent la loi et les règlements en vigueur».

 

Le gendarme des marchés français de l’énergie estime que, selon la formule de calcul du prix du gaz en vigueur (qui tient compte de nombreux facteurs, dont le prix des contrats à long terme et du marché spot) le prix régulé du gaz devrait subir une hausse de 7,3%, dont 4,1% pour les coûts d'approvisionnement de GDF Suez et 3,2% hors approvisionnement.

 

Le chiffre de 4,1% avancé jusque-là dans les médias n'incluait pas les coûts de transport (+0,8%), de distribution (+1,4%), de stockage (+0,3%) et de commercialisation (+0,7%).

 

La valse des étiquettes gazières ne devrait pas encore cesser. L’Association nationale des opérateurs détaillants en énergie (Anode) avait annoncé son intention d’attaquer en justice ce décret.

 

Par ailleurs, le Conseil d’état a déjà été saisi pour la précédente hausse du mois de janvier (+4,4%). La plus haute juridiction administrative a déjà annulé le gel des tarifs régulés de gaz pour le 4e trimestre 2011. Ce qui devrait valoir une nouvelle hausse, à caractère rétroactif, du montant des factures des clients de GDF Suez. 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus