En Californie, la sécheresse décime le saumon royal

Le 30 octobre 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Trop chaud, le fleuve affaiblit les jeunes saumons
Trop chaud, le fleuve affaiblit les jeunes saumons

Le saumon royal (Oncorhynchus tshawytscha) a fortement décliné dans le fleuve californien de Sacramento en 2015, à cause de la sécheresse, selon les autorités fédérales américaines.

 

D’après les experts de Washington, les populations juvéniles ont chuté de 22% en 2015 par rapport à l’année précédente (déjà une mauvaise année pour le saumon royal) alors que l’espèce, protégée par l’US Endangered species act, est en danger d’extinction. Une situation jugée très préoccupante par les scientifiques de l’administration en charge de l’atmosphère et des océans (Noaa).

 

Alors que le Golden State connaît une sécheresse intense pour la 4e année consécutive, la température du fleuve Sacramento a augmenté à tel point que la mortalité des jeunes saumons a augmenté. Selon Garwin Yip, un expert de la Noaa, les juvéniles ont tendance à être paralysés et à être plus vulnérables aux prédateurs et aux infections.

 

Afin de protéger l’espèce, des quotas pourraient être imposés à la pêche commerciale et récréative.

 

Traditionnellement, le saumon royal, qui naît dans le fleuve Sacramento, traverse la baie de San Francisco et remonte l’océan Pacifique jusqu’à l’Alaska, avant de redescendre trois ans plus tard en Californie pour la fraie.

 

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus