En Californie, BMW teste l’effacement des recharges de véhicules électriques

Le 31 juillet 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'électricien peut piloter à distance la charge des véhicules électriques.
L'électricien peut piloter à distance la charge des véhicules électriques.
BMW

En Californie, on n’a pas d’eau mais on a des idées. Notamment pour réduire les risques liés aux pics de consommation d’électricité. Dans le Golden State, les black out du début des années 2000 ont laissé de bien mauvais souvenirs.

Il y a quelques jours, BMW et PG&E, l’un des électriciens californiens[1], ont lancé une expérimentation originale: le ChargeForward Program. 100 conducteurs de BMW électriques, volontaires et résidant dans l’agglomération de San Francisco, vont tester l’effacement de la recharge.

décaler la recharge

En période de forte consommation d’électricité, PG&E indique à BMW qu’il faut décaler la recharge des batteries des voitures électriques impliquées. Selon les choix faits quotidiennement par les conducteurs (via leur smart phone), la charge peut être (ou non) retardée de quelques minutes à une heure. De quoi soulager le réseau de distribution d’électricité.

Mais le coup de pouce à PG&E peut être plus fort encore. Si les propriétaires de i3 l’acceptent, le réseau peut aussi pomper un peu de courant dans les batteries de la voiture électrique. Pour les motiver, les participants ont reçu de PG&E des chèques-cadeaux d’un montant de 1.000 dollars (911 €). Les plus assidus à l’expérience recevront une prime complémentaire de 500 dollars.

18 mois de test

Prévue pour durer 18 mois, l’expérimentation vise à tester le bon fonctionnement du système de communication et de télécommande de la borne de recharge. Généralisé à l’ensemble de la Californie, ce système pourrait éviter aux électriciens de renforcer leur parc de production de pointe.

De son côté, BMW récupère les batteries de ses anciennes voitures électriques. Le constructeur bavarois s’en sert comme d’une installation de stockage d’électricité. But affiché: disposer d’une capacité de stockage de 240 kilowattheures, alimentée par une centrale photovoltaïque voisine.

 



[1] PG&E (Pacific Gas and Electric Company) estime que 65.000 véhicules électriques circulent dans les régions de Californie qu’il approvisionne.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus