En Auvergne le fret ferroviaire coule de source

Le jeudi 30 juillet 2020 à 17h 08 par Victor Miget
Les frais de maintenance de la ligne entre Volvic et Le Mont-Dore s'élève à 1,2 millions d'euros par an.
Les frais de maintenance de la ligne entre Volvic et Le Mont-Dore s'élève à 1,2 millions d'euros par an.

Menacée de fermeture, car vétuste, la ligne de fret entre Volvic et le Mont-Dore bénéficie d'un sursis. Elle sera exploitée au moins jusqu'à la fin de l'année 2021, moyennant travaux.

 

Extrait : Alors que le gouvernement veut faire du fret ferroviaire un outil de la relance verte, à l’échelle locale, le pari est parfois difficile à tenir. Dernier exemple en date, en Auvergne, où certains se battent pour sauver la ligne de...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus