En Amazonie, la déforestation s’accélère à nouveau

Le 11 septembre 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Encore près de 6.000 kilomètres carrés de forêts perdus
Encore près de 6.000 kilomètres carrés de forêts perdus

La déforestation de l’Amazonie a progressé de 30% en 2013, selon une information du gouvernement brésilien publiée le 10 septembre à partir de données satellitaires.

 

Entre août 2012 et juillet 2013, l’Amazonie brésilienne a perdu 5.891 kilomètres carrés de forêt. En proie à de vastes expansions agricoles, les Etats du Para (2.346 km2) et du Mato Grosso (1.139 km2) sont les plus touchés selon l’Institut national de recherches spatiales (INPE).

 

En valeur absolue, ces destructions restent toutefois parmi les plus faibles enregistrées depuis 1988, l’année où les mesures officielles ont démarré. En 2012, le Brésil a en effet affiché sa perte la plus faible (4.571 km2) tandis que l’année la plus noire a été 2004, avec 27.000 km2 de forêts coupées.

 

Les défenseurs de l’environnement relèvent toutefois que cette hausse en 2013 correspond à un assouplissement du code forestier brésilien, «qui privilégie les intérêts des agriculteurs au détriment du reste de la population et de la biodiversité», selon le WWF.

 

La lutte contre la destruction de l’Amazonie apparaît pourtant comme cruciale pour réduire le réchauffement climatique puisque la déforestation représente 15% des émissions mondiales annuelles de gaz à effet de serre.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus