En 2011, le solaire a brillé aux Etats-Unis

Le 15 mars 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La fin annoncée des aides fiscales a dopé le marché.
La fin annoncée des aides fiscales a dopé le marché.

Industriels et particuliers ont installé deux fois plus de panneaux photovoltaïques en 2011 qu’en 2010. L’an passé, indique la Solar Energy Industries Association (SEIA) dans un communiqué, les Etats-Unis ont mis en batterie 1.855 mégawatts crête (MWc), soit plus du double de son précédent record établi en 2010, avec 887 MWc. La capacité photovoltaïque US s’établit désormais à 3.954 MWc, estime l’association professionnelle américaine.

Cette dernière capacité de production permet d‘alimenter en électricité (hors chauffage) près de 800.000 foyers américains (qui consomment plus que les Européens).

Outre-Atlantique, le chiffre d’affaires du marché du photovoltaïque a atteint plus de 8,4 milliards de dollars (6,4 milliards d’euros), en 2011, contre 5 Md$ (3,8Md€) en 2010. L’essentiel des installations ont été réalisées en Californie (542 MWc), dans le New Jersey (313 MWc), en Arizona (273 MWc), dans le Nouveau-Mexique (116 MWc) et dans le Colorado (91 MWc).

La bonne santé du solaire US s'explique par une baisse de 20% des prix des installations, en raison d'une chute des coûts des composants, de l’amélioration de l'efficacité dans le processus d'installation, de possibilités de financement plus variées et d'une demande en installations plus importantes en taille. En outre, les subventions fédérales à l’installation expiraient à la fin 2011. Ce qui a quelque peu soutenu la demande.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus