En 2010, la France s’est rafraichie

Le 11 janvier 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

L’an passé, il a fait plus froid que d’habitude. Ce n’est pas là une brève de comptoir, mais la synthèse du suivi des températures que vient de mettre en ligne Météo France.

 

Avec une température annuelle inférieure de 0,3°C à la moyenne de référence 1971-2000, l’année 2010 se positionne en métropole comme la plus fraîche de ces deux dernières décennies, avec 1996. Pour trouver une année plus froide, il faut remonter à 1987 avec une température moyenne inférieure de 0,5°C à la normale.

 

L’Hexagone a-t-il été le seul à subir cette anomalie climatique ? Non, répond Météo France, qui rappelle que ces températures basses ont concerné l’ensemble de l’Europe du Nord.

 

Pour le reste du monde, le diagnostic est, en revanche, très différent. A l’échelle planétaire, la température moyenne globale de l’année 2010, terres et océans compris, s’annonce comme l’une des plus chaudes des 130 dernières années.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus