Emissions des camions: le Canada s’aligne sur les Etats-Unis

Le 16 avril 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Canada veut réduire les émissions de ses véhicules lourds. Une mesure suffisante ?
Le Canada veut réduire les émissions de ses véhicules lourds. Une mesure suffisante ?

Le ministre de l’environnement du Canada, Peter Kent, a annoncé le 13 avril un projet de règlement visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) des futurs véhicules lourds routiers

Le projet vise à la fois les grosses camionnettes, les tracteurs routiers, les bétonnières, les camions-bennes, et les bus mis sur le marché à partir de 2014.

Il permettra au Canada de s’aligner sur les normes fixées aux Etats-Unis en août dernier par l’administration Obama.

Selon Peter Kent, cette mesure permettrait de réduire de 3 millions de tonnes par an d’ici 2020 les émissions de GES, ce qui équivaut au retrait de la circulation de 650.000 véhicules particuliers actuels.

Dans cette perspective, un modèle de l’année 2018 devrait émettre en moyenne 23% de moins de GES qu’un modèle vendu en 2010.

Cette mesure ne sera toutefois pas suffisante pour aider le Canada à atteindre son objectif de réduire de 17%, en 2020, les émissions nationales de GES, par rapport à 2005. Même si le secteur du transport représente à lui seul un quart des émissions.

Les associations écologistes estiment en effet que la mission flirte avec l’impossible, étant donné le développement des activités pétrolières et de l’industrie du gaz sur le territoire.

«La croissance des émissions dues à la production de pétrole et de gaz rend inefficace l’investissement de l’industrie des véhicules lourds», résume John Bennet, directeur de l’organisation environnementale Sierra Club.

Selon Keith Stewart, de Greenpeace, les Etats-Unis et le Canada se sont déjà mis d’accord sur des normes communes visant à réduire les émissions des véhicules légers (pour les modèles compris entre 2011 et 2016). «Nous n’avons plus vraiment le choix, nous sommes maintenant réduits à copier les politiques des Etats-Unis», a-t-il commenté, en référence à l’importance de l’industrie automobile américaine.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus