Emissions de GES: l’UE demande des données plus précises

Le 24 novembre 2011 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La Commission européenne a présenté le 23 novembre une proposition visant à collecter, en temps utile, des données précises sur les émissions de gaz à effet de serre (GES) des Etats membres.

Aujourd’hui, les Etats de l’Union européenne (UE) produisent des inventaires annuels de leurs émissions de GES, dans le cadre d’une décision adoptée en 2004 par la Commission pour mettre en œuvre le protocole de Kyoto. Ils doivent également publier des informations sur leurs projections d’émissions et sur leurs politiques visant à les réduire.
 
Cette nouvelle décision a pour objectif de renforcer le dispositif de suivi. Selon le communiqué publié le 23 novembre par la Commission, elle répond en particulier aux nouvelles exigences du paquet législatif de l’UE sur l’énergie et le climat pour 2013-2020.
 
«La présente proposition permettra également de surveiller et de déclarer les émissions liées à l’utilisation des terres, au changement d’affectation des terres et à la foresterie, ainsi qu'au transport maritime et aérien», a affirmé Connie Hedegaard, membre de la Commission européenne en charge de l’action pour le climat.
 
Cette révision du mécanisme de suivi aura des conséquences sur la surveillance et sur la déclaration des émissions, réalisées par les autorités nationales. Elle doit encore être approuvée par le Conseil et par le Parlement européen avant d’être adoptée.
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus