Emballages ménagers: légère hausse de la valorisation en 2008

Le 06 juillet 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le tonnage des déchets d’emballages ménagers a continué de baisser en 2008 et la part des déchets valorisés d’augmenter, d’après le tableau de bord des déchets d’emballages ménagers de l’Ademe actualisé vendredi 3 juillet.

En 2008, le montant des contributions aux éco-organismes Adelphe et Eco-emballage s’est élevé à 423 millions d’euros pour 22.487 entreprises adhérentes contre 411 millions et 22.350 adhérents en 2007.

En part de contributions, les emballages plastique, en baisse depuis 2003, sont passés de 60,8% en 2007 à 60,4% en 2008. A l’inverse, la part du papier/carton a continué de croître passant de 30,7 % en 2007 à 31,6% en 2008 (contre 29,2% en 2003). La part des autres matériaux (verre, aluminium, acier) est restée stable.

Le tonnage total de déchets d’emballages ménagers a légèrement baissé entre 2007 et 2008 passant de 4.788 kilotonnes (kt) à 4.728 kt. Le verre y représentait 51,5%, le plastique 22% et la papier/carton 18,8%.

La part des déchets valorisés a continué de croître passant à 79,3% contre 77% en 2007. Le taux de recyclage, qui représente la principale valorisation, a également augmenté, passant de 61% à 62,6% dont 20,9% pour le plastique, 54% pour les papiers et cartons et 79% pour le verre.

En moyenne, la collecte sélective en progression légère constante depuis plusieurs années, est proche de 33 kilos par habitant pour le verre et de 14 kg/habitant pour les emballages légers.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus