Elgin: une mission d’exploration s’est rendue sur la plate-forme

Le 10 avril 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La reconnaissance a duré moins de 4 heures.
La reconnaissance a duré moins de 4 heures.
Total

C’est finalement jeudi 5 avril, premier jour de météo favorable, que Total a pu envoyer une équipe sur la plate-forme Elgin. En moins de 4 heures, les 8 techniciens de Total et de la société spécialisée Wild Well Control ont visité la plate-forme. Ils confirment que les plans d’intervention visant à contrôler la fuite du puits G4 peuvent être mise en œuvre, indique le pétrogazier dans un communiqué.

Premier point positif de l’inspection, le nuage de gaz n’a pas envahi toutes les installations: «Après s’être assurée que toutes les conditions de sécurité nécessaires étaient réunies, l’équipe est descendue de l’hélicoptère. Elle n’a détecté aucune présence de gaz sur la plate-forme de production et d’habitation d’Elgin qui est reliée par un pont de 90 mètres à la plate-forme puits d’où provient la fuite. Aucune présence de gaz n’a été détectée sur les voies d’accès à la plate-forme puits. L’équipe a pu accéder au rig».

Ce premier examen a, en outre, permis de constater que ni la plate-forme, ni la tête de puits, ni les installations de forage n’ont subi le moindre dommage depuis l'évacuation de la plate-forme le 25 mars.

Les experts ont confirmé que «la fuite provient de la tête de puits G4 au niveau du pont de la plate-forme puits. En parallèle, un relevé réalisé par un robot d’intervention a confirmé l'absence de toute fuite de gaz sous-marine».

L’équipe a également pu identifier plusieurs options d’acheminement des flexibles ainsi que des points de raccordement pour les équipements de contrôle du puits. «Les spécialistes envisagent de retourner sur la plate-forme dans les jours à venir pour terminer leur examen et mettre au point des plans détaillés», indique Total.

En parallèle, des observations visuelles régulières depuis un navire voisin, ainsi que des relevés de température, semblent démontrer que le débit de la fuite de gaz a diminué ces derniers jours.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus